Waapos

Caisse enregistreuse et accessoires pour les points de vente

Le lecteur code-barres fête ses 43 ans !

Douchettes code-barres et autres lecteurs font partis de notre vie quotidienne, que l’on soit commerçants ou consommateurs, pourtant il n’en a pas toujours été ainsi ! Inventé par IBM dans les années 1970 pour répondre aux besoins de la grande distribution, le code-barres permet la lecture optique du code sur un produit. Il est rapidement devenu indispensable pour les commerçants au point de devenus universel !

Qu’est ce qu’un code-barres ?

Il s’agit d’un code inscrit sur l’emballage d’un produit et permettant son identification automatique.

Connu de tous, le code-barre est composé, comme son nom l’indique d’une succession :

  • de traits verticaux fins et larges (les barres)
  • et de chiffres (le code)

d’où son nom : le code-barres.

Simple, mais il fallait y penser !

 

C’est en répondant à la demande de la grande distribution que Norman Joseph Woodland invente un symbole permettant d’identifier facilement chaque produit à la sortie de caisse. Cette solution innovante inventée pour IBM est alors plébiscitée par les distributeurs et industriels.

 

L’invention du lecteur code-barres : une des plus marquantes de l’histoire

  • 3 avril 1973 : le code-barres voit le jour aux États-Unis sur une demande de la grande distribution. De par sa simplicité d’utilisation, il devient rapidement un standard utilisé au niveau international. A l’époque c’est le code UPC 10 qui est utilisé.
  • 26 juin 1974 : c’est la première fois qu’un article (un paquet de chewing-gum « Juicy Fruit » de Wrigley, aujourd’hui exposé aujourd’hui au Smithsonian National Museum of American History, à Washington) est lu de façon optique grâce à l’utilisation d’un lecteur code-barres, ou douchette code-barres !
  • 30 mars 1975 : le code-barres EAN 13 (European Article Number) devient la norme. On passe alors de 7 à 13 chiffres, afin de ne pas se limiter à « seulement » dix millions d’articles identifiés.
  • à partir de 1977 : le code-barre EAN/UPC à 13 chiffres est adopté en Europe et en France. Aux Etats-Unis on reste à 12 chiffres.

 

Le code-barre et la grande distribution

En une décennie, le pictogramme a su s’imposer comme la référence mondiale grâce aux gains de productivité qu’il a entraîné : les passages en caisse étaient moins couteux pour les professionnels, plus rapide pour les consommateurs, les prix plus fiables, la gestion des stocks grandement facilitée etc… Cela a également entrainé une multiplication des référence proposées en rayons

Aujourd’hui, on compte plus de 8 milliards de « bips » dans le monde chaque jour !

 

2D : un nouveau type de code-barres innovant

static_qr_code_waapos

histoire code barre

 

Le code-barres est actuellement toujours la référence utilisée par la grande distribution.

Plusieurs innovations :

  • Le code-barres 2D voit le jour en 1993. Il permet de stocker un grand nombre de données et permet d’accéder à des sites, de télécharger des applications, de visualiser des vidéos …
  • Puis le QR-Code qui peuvent être scannés directement avec le smartphone.

 

 

Une multitude de douchettes, scanners et lecteurs code-barres

Fonctionnels, mobiles et simple d’utilisation, les lecteurs code-barres se rependent vite dans le monde de la grande distribution, dans le monde, puis aux autres type de commerces. Les consommateurs gagnent, eux, du temps en caisse.

Pour les professionnels, il n’est pas facile de s’y retrouver au milieu de toutes ces douchette code barre, lecteur à main, pistolet, scanner code barre 1D ou 2D, scanner bi-optique, omnidirectionnel, terminal d’inventaire, lecteur optique avec ou sans fil...

Globalement, le choix de matériel doit être fait :

  • selon votre besoin (inventaire, encaissement, contrôle de prix…)
  • et selon le type de code barre que vous souhaitez lire (code barre linéaire, QR Code, etc.).

 

N’hésitez pas à consultez notre page produit pour en connaître un peu plus sur les lecteurs codes-barres que Waapos vous propose à la vente.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.